Petite ville pleine de charme et d’histoire dans les environs d’Helsinki, Porvoo doit son surnom de « petit Paris de Scandinavie » aux artistes, poètes, écrivains et créateurs qui s’y installent depuis plusieurs générations. C’est justement ce qu’ont fait Liisa, créatrice de mode, et avant elle Jussi, scénariste reconnu, dont la chambre est disponible sur Airbnb.

Porvoo-Landscape

« L’un des habitants de l’immeuble avait apprivoisé un ours polaire, nous raconte Liisa, un après-midi. Aujourd’hui, il n’y a plus que deux écrivains à l’étage. » Nous voilà bien installés dans le salon de la maison en bois rose de Liisa, l’une des maisons traditionnelles finlandaises du 18e siècle qui font la réputation de Porvoo.

Liisas-Pink-house

Meet-Liisa

La maison de Liisa est située aux abords de la vieille ville, dont les rues et ruelles pavées regorgent de boutiques d’antiquités, de cafés et de galeries d’art. C’est un quartier si petit qu’on en fait le tour en à peine une demi-heure. Et après ? « L’eau est notre oxygène, affirme Liisa, le regard tourné vers la rivière Porvoonjoki, qui va se jeter dans la mer. Il suffit de marcher trente minutes et de traverser deux ponts pour se retrouver dans une forêt digne d’un conte de fée, sur l’île Sikosaari. C’est là que je vais chercher mon inspiration. »

Quelques-uns des grands noms de la création finlandaise, des petits personnages Moomins au label de mode Samuji, sont nés dans l’archipel de Porvoo. Ces îles boisées parsemées de cottages en bois, ou mökki, constituent une destination estivale prisée des artistes et des familles.

Bethany-drinking-tea

Snowed-in-Kota-hut

Si vous avez toujours rêvé d’avoir votre propre lac et votre propre forêt, alors la Finlande est faite pour vous. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : on y compte un lac pour 26 habitants, et la forêt recouvre 70 % du territoire. « J’adore le fait de pouvoir travailler ici », confie Madara, hôte Airbnb. Elle contemple le paysage serein des bois enneigés que nous parcourons autour du mökki qu’elle réserve aux visiteurs, aux abords de Porvoo. « C’est un sentiment de liberté absolue », ajoute-t-elle.

Meet-Madara

En pleine nature profonde, notre hôte Terho, un Finlandais du coin, nous invite à baisser le rythme d’un cran. « Respirez ce bon air frais, écoutez le silence, videz-vous l’esprit », nous conseille-t-il en chemin vers le sauna. Un lonkero bien frais à la main (sorte de gin tonic au pamplemousse servi en cannette), nous prenons la chaleur dans un sauna finlandais traditionnel, sombre et chauffé à la fumée. Bientôt, chacun notre tour, nous courons dans la neige en maillot de bain vers un trou creusé dans la glace pour y faire trempette.

Smoke-saunaIce-hole-plunge

Dit comme ça, ça a l’air insensé. Pourtant, pour les Finlandais, l’avanto, ou baignade hivernale, est la promesse d’une poussée d’adrénaline suivie d’une nuit de sommeil profond.

Ice-hole-peace

Ici, on dit que cette forme de relaxation ouvre l’esprit à la créativité. Justement, cette originalité transparaît au-delà de la sphère de l’art et du design. Porvoo n’a pas attendu l’essor de la mode du slow-food pour cuisiner de petits plats maison à base de produits frais et locaux, ni pour en faire un art de vivre. Aujourd’hui, une nouvelle génération de chefs vient donner du peps à la scène gastronomique de la ville en relevant les classiques de la cuisine finlandaise d’un zest de modernité.

Fire-pit-cook-out

Que la gastronomie soit un argument de choix en faveur de Porvoo peut sembler surprenant. Madara prend souvent sa barque en direction de Sinne Bistro. Les gens du coin s’accordent à dire que c’est à ce restaurant que l’on doit la renaissance gastronomique de la ville. « C’est génial de savoir que le poisson qu’on retrouve dans notre assiette provient de la rivière qu’on aperçoit par la fenêtre du restaurant », nous dit un habitué, assis devant un plat de lotte frite accompagnée de beurre noisette (la lotte est un poisson bien connu des pêcheurs sur glace). Certains gastronomes vont jusqu’à faire les 45 minutes de route depuis Helsinki rien que pour dîner dans un restaurant tel que Meat District, Zum Beispiel ou encore Sicapelle.

Sinne-overhead

Sinne-plate

Voilà un moment que nous bavardons, et Madara n’a pas consulté son téléphone une seule fois. Quand on lui dit qu’on ne veut pas l’embêter pendant des heures, elle nous répond, tout sourire : « on a tout notre temps ». Cottages reculés, vie simple, rapport revigorant avec la nature… À Porvoo, les Finlandais semblent avoir tout compris de l’art de vivre au ralenti. Pour nous autres, c’est une découverte à imiter d’urgence.

Madaras-kitchen-table

View-of-the-Porvoo-river

Pour en savoir plus sur Porvoo, c’est par ici.


Not Yet Trending est une enquête de terrain menée par Airbnb. Grâce à nos statistiques montrant la popularité croissante de certaines destinations, nous dénichons avant tout le monde les futures tendances de voyage. Quant aux histoires qui se cachent derrière les chiffres, nous allons les chercher directement à la source, chez les hôtes Airbnb.